> > Projet d'agglomération

Projet d'agglomération

Prendre-rendez-vous avec l'avenir

Notre société évolue à vitesse grand V, l’agglomération chambérienne aussi. Les modes de vie d’hier ne sont pas les mêmes que ceux d’aujourd’hui… et demain ? Comment vivrons-nous en 2030 ? Habiter, se déplacer, consommer, entreprendre, travailler, se divertir, partager : beaucoup de choses ont été bousculées et le seront encore.

Notre agglomération doit se projeter dans l’avenir. Grand Chambéry prend rendez-vous avec 2030 et lance la « fabrique du territoire », une invitation pour toute l’agglomération à construire une vision partagée.

Projet de génération, la démarche doit être l’occasion pour tous de s’emparer du destin de l’agglo, en participant, en donnant son avis, en soufflant des idées, en apportant son regard neuf. Pour que chacun vienne poser sa pierre à cette fabrique.

Présentation vidéo de la démarche de la Fabrique du Territoire

La Fabrique du territoire : les grandes orientations pour l’avenir

La Fabrique du territoire, le projet d’agglomération est celui d’une génération prenant en compte les grandes évolutions de la société et adaptant le territoire aux enjeux de demain. Les grandes orientations sur les sept thématiques ont été présentées lors du conseil communautaire du 8 février. Retrouvez l’intégralité du projet d’agglomération sur La Fabrique du Territoire.

Enjeu 01 : Vivre ensemble : renforcer la cohésion sociale et accompagner les fragilités.

« Une agglomération plus forte parce que plus solidaire. »

L’allongement de la durée de vie et le vieillissement de la population nous invitent à apporter de nouvelles réponses aux difficultés du grand âge, à la maladie, au handicap, à la dépendance et à la solitude qui accompagne trop souvent ces situations. Par ailleurs des fragilités individuelles et collectives, précarité, insécurité, discriminations, chômage, continuent à interroger notre modèle social et la place que nous faisons aux plus vulnérables d’entre nous. La solidarité publique, celle de l’Etat et des collectivités territoriales s’exerce à la mesure des moyens disponibles, relayée par les initiatives innovantes d’entreprises ou d’associations engagées et soutenue par des volontaires mobilisés, dans un pays qui compte près de 20 millions de bénévoles.

Les idées phares :

  • Créer une trame verte au cœur de l’agglomération.
  • Imaginer de nouveaux types d’habitat : des logements modulables pour chaque étape de la vie
  • Proposer une offre/tarification unique pour tous les habitants en matière de sport, culture et loisirs.
  • Un lieu permanent de concertation et de citoyenneté : la Fabrique du Territoire
  • Donner une chance égale aux jeunes dans leur parcours d’insertion en renforçant les partenariats publics/privés.

A découvrir sur le site de La Fabrique du territoire

Enjeu 02 : Bien vieillir : anticiper les besoins croissants d’une population qui vieillit et la place des seniors dans la société.

« Se préparer au grand âge quand on est encore jeune »

En 2030, 1 Français sur 3 aura plus de 60 ans. Grâce à la précocité des diagnostics et aux progrès de la médecine, l’espérance de vie augmente d’un trimestre par an, posant à chacun d’entre nous la question du « bien vieillir ». Le grand âge est un enjeu sociétal majeur, d’abord en termes de qualité de vie pour les personnes en perte d’autonomie, mais également en termes d’équilibre financier pour nos systèmes de protection. Là aussi, il faut s’adapter pour aménager les logements, développer les soins et services à domicile, assurer un meilleur lien entre générations, et donner à nos aînés toujours plus actifs, toute leur place dans notre société. Ces enjeux sont d’autant plus importants que les bassins de vie sont plus isolés comme le cœur du massif des Bauges.

Les idées phares :

  • Grand Chambéry, une métropole aidante.
  • Une maison de répit au bénéfice des personnes dépendantes et de leurs proches aidants.
  • Des lieux d’habitat et de vie "intermédiaires" entre domicile et établissement médicalisé.
  • L’expérimentation et développement de l’e-santé à domicile.

A découvrir sur le site de La Fabrique du territoire

Enjeu 03 : Génération Z : préparer l’agglomération pour et avec les jeunes générations

Nés à partir de 1995 après la chute du mur de Berlin, baignant dans la mondialisation et les réseaux sociaux, les jeunes de la « génération Z » sont décrits par les sociologues comme étant très curieux, lucides et informés sans être désabusés. « Digital natives », ils ont grandi avec Internet et sont donc ultra-connectés, exigeants, étudiants pour toujours et entrepreneurs de leur propre destin.

Les modes de vie de ces jeunes générations imposent d’anticiper et parfois de transformer l’offre de formation, le management des entreprises, les modes de déplacement, le rapport à la citoyenneté, et bien d’autres aspects de la vie quotidienne. Pour que la génération aux portes de l’emploi et des responsabilités trouve sur le territoire, les conditions d’un véritable épanouissement.

Les idées phares :

  • La généralisation du dispositif "Erasmus" à partir du collège.
  • Le développement de nouveaux lieux de création et de diffusion culturelle au coeur de l’agglomération.
  • Développer les formations en adéquation avec les besoins de l’économie locale.
  • Libérer l'esprit d’initiative et l’entreprenariat de tous les jeunes : collégiens, lycéens ou étudiants, issus des campus, des centres villes ou des quartiers.
  • L’agglomération : lieu d’accueil et d’émergence des startups inventant l’économie de demain.

A découvrir sur le site de La Fabrique du territoire

Enjeu 04 : Territoire durable : préserver l’environnement, le cadre de vie et préparer la transition énergétique.

Fortement dépendante aux énergies fossiles et à l’électricité d’origine nucléaire, la France a engagé comme d’autres pays, la transition vers un autre modèle de société, plus sobre et moins consommateur de ressources, pour aujourd’hui et pour les générations futures.

Au-delà des politiques publiques, les citoyens se déclarent prêts à faire évoluer leurs habitudes de transport, d’alimentation, de chauffage ou de gestion des déchets pour un environnement durablement préservé. Il y a là un double enjeu pour notre territoire : conserver un cadre de vie d’une grande qualité, facteur de santé et de bien-être; saisir les opportunités de la transition énergétique pour dynamiser le développement économique de notre territoire.

Les idées phares :

  • En 2050 : la consommation énergétique de l’agglomération sera à 50 % d'origine renouvelable.
  • Les camions en transit sur les trains plutôt que sur les routes au coeur de nos agglomérations.
  • La préservation des terres agricoles et la qualification du foncier : grande cause d'agglomération.
  • Des coopératives d’habitants pour la production d’énergie renouvelable.
  • L’affirmation de nouvelles sources d’énergies au bénéfice de notre territoire : la concrétisation du projet B'Eeau Lac et le déploiement de la filière hydrogène/énergie (Zéro émission Valley).

A découvrir sur le site de La Fabrique du territoire

Enjeu 05 : Entreprises 2.0 : créer le terreau pour l’entreprise et l’emploi de demain

L’économie est un moteur du territoire. Là où elle trouve des conditions favorables, l’activité et l’emploi peuvent se développer. Là où elle ne peut s’épanouir, il existe au contraire un risque de départ des populations, de diminution des services et de dégradation de la qualité de vie.

Créer un environnement favorable aux activités économiques est donc un enjeu central, pour les entreprises comme pour les habitants.

Pour y parvenir, les collectivités chargées d’organiser l’espace et les services aux acteurs économiques doivent anticiper les grandes mutations, accompagner ceux qui entreprennent, favoriser l’ouverture à l’économie numérique et à l’international. 

Les idées phares :

  • Grand Chambéry : territoire digital d’excellence.
  • 100 % de menus bios et locaux dans la restauration scolaire.
  • Grand Chambéry – Grand Lac : une destination touristique et économique nationale et internationale.
  • Grand Chambéry : territoire d'expérimentation dans la reconversion des stations de moyenne montagne.
  • Territoire naturel d'expression de la Génération Z.

A découvrir sur le site de La Fabrique du territoire

Enjeu 06 : tous connectés : concevoir les mobilités, les réseaux et les usages numériques de demain

Nous vivons aujourd’hui dans un monde résolument connecté. Nous sommes reliés les uns aux autres à travers internet et les réseaux sociaux, nous accédons en quelques clics à des services de plus en plus dématérialisés, mais nous voulons également être proches des lieux de vie, de travail et de loisirs, dans une aspiration et un souci croissants de contacts humains mais également de réduction des énergies fossiles et de préservation des ressources naturelles. Les acteurs publics investissent eux aussi le monde numérique, en développant de nouveaux modes de pilotage et d’optimisation des services et de la gestion des collectivités, préfigurant ce que l’on appelle les « smart cities » ou villes intelligentes. Ces évolutions numériques sont évidemment valables que si l’on arrive à anticiper les conséquences énergétiques du développement numérique et à proposer des solutions développées localement (centre de données ou data center locaux). 

Les idées phares :

  • Le déploiement de la couverture en très haut débit sur l'ensemble du territoire.
  • Une autorité unique organisatrice des mobilités à l'échelle de Métropole Savoie.
  • Expérimenter un transport par câble pour la liaison gare de Chambéry – Chambéry-le-Haut – La Féclaz.
  • Le développement du télétravail et du coworking.

A découvrir sur le site de La Fabrique du territoire

Enjeu 07 : Métropole ouverte : préserver notre identité locale dans un monde global et inscrire l’agglomération dans la dynamique des territoires voisins

L’attractivité d’un territoire ne dépend pas seulement de ses atouts propres mais aussi de sa position géographique et des relations qu’elle entretient à l’échelle locale, régionale, nationale et européenne avec des territoires qui peuvent être tour à tour partenaires et concurrents. 

Les idées phares :

  • Une seule agglomération Grand Chambéry - Grand Lac.
  • Une future organisation autour de communes nouvelles.
  • Grand Chambéry au coeur d’une coopération métropolitaine à l’échelle du Sillon Alpin.
  • Une coopération décentralisée avec des agglomérations des 5 continents.

A découvrir sur le site de La Fabrique du territoire

La fabrique du territoire, une démarche de concertation innovante

Didier Gourbin / Grand Chambéry

La fabrique du territoire, fruit d’une très large démarche de concertation innovante a été présentée lors du conseil communautaire du 8 février 2018. Retour sur la méthode de ce projet d’agglomération et perspectives sur cette dynamique en marche. 

Un an d’écoute et des milliers d’idées recueillies pour imaginer et fabriquer ensemble le territoire de demain. C’est le principe de la Fabrique du territoire, un projet d’agglomération à l’échelle d’une génération, pour prendre en compte les grandes évolutions de la société et adapter le territoire aux enjeux de demain.

La construction collective de ce cadre de référence s’est réalisée via une démarche participative, visant à toucher un maximum de monde, à travers des formes diverses. 20 chantiers, 9 ateliers, 715 réponses aux sondages, 196 commentaires via le site, 132 jours de tournée de l’exposition, etc. La concertation a pris une forme variée, innovante et décalée des méthodes de concertation traditionnelles. Un panel de 50 citoyens représentatifs du territoire, constitué par l’institut de sondage IPSOS, a participé à l’ensemble de la démarche, jusqu’à la phase d’écriture du Projet d’agglomération, dont la synthèse a été présentée au conseil communautaire du 8 février. 

Et après ? La démarche de concertation et de participation se poursuit

Didier Gourbin

Les choses ne s’arrêtent pas à la publication de la fabrique du territoire mais commencent seulement. La démarche de participation, d’innovation, de dialogue, instaurée, se poursuivra sous des formes différentes. La volonté est de poursuivre sur cette dynamique et de continuer à rendre des comptes sur l’avancée du Projet à travers le conseil de développement. La loi NOTRe portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République, prévoit sa création. Il est composé de citoyens bénévoles issus de la société civile, choisis parmi les représentants des milieux économiques, sociaux, culturels, éducatifs, scientifiques, environnementaux et associatifs. Les membres du panel citoyens et les chefs de file impliqués dans la démarche d’élaboration de La Fabrique du territoire ont été invités à participer à ce conseil.