Venez découvrir le dernier Cmag version webzine : toute l'actu de votre agglo à travers des interviews, des bons plans et le décryptage de l'action de Grand Chambéry.

CMag

Bailleurs

Vous êtes propriétaire d’un bien à la location que vous souhaitez rénover ? Des travaux d’amélioration du confort thermique ou de mise aux normes sont nécessaires ? Ayez le réflexe mon PASS’RÉNOV ! Tout au long de votre projet, une assistance technique et financière facilite vos démarches.

5 bonnes raisons de vous lancer en toute confiance

  • Vérifier la rentabilité avant de vous lancer ou d’engager des frais
  • Bénéficier de conseils gratuits, objectifs et personnalisés avant de vous lancer
  • Obtenir des aides publiques pour vous aider à financer votre projet
  • Valoriser votre bien immobilier sur le marché locatif
  • Faciliter toutes vos démarches administratives pendant la durée de votre projet

Un accompagnement gratuit et personnalisé

mon PASS’RÉNOV offre un accompagnement gratuit et personnalisé à chaque étape de votre projet.

Une assistance pour mobiliser des aides financières

Avec mon PASS’RÉNOV, un interlocuteur unique se charge de réunir l’ensemble des différentes aides auxquelles vous pouvez prétendre selon votre situation.

Aides pour les propriétaires bailleurs

  • Déduction fiscale du revenu foncier suivant le régime choisi :
    • Si Micro-foncier : abattement forfaitaire de 30% des revenus locatifs.
    • Si Frais réels : déductions de la totalité du montant TTC (aides déduites) des travaux d'entretien et d'amélioration de la performance énergétique et des intérêts d'emprunt sur les revenus locatifs. En cas de déficit foncier, possibilité de réduire le montant des revenus imposables ou d’en reporter une partie sur les années suivantes.
  • Aides de l’ANAH (Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat) :

UNIQUEMENT pour les propriétaires bailleurs dans le cadre d’un conventionnement ANAH du logement, sous conditions de ressources du locataire, d’adéquation entre l’occupation et la taille logement ; et si les travaux permettent d’économiser au moins 35%  d’énergie :

    • 25% à 35% d’aide en fonction du niveau de dégradation du logement,
    • plus prime  « Habiter mieux » : 1 500 €.
    • TVA à 5,5 % sur les travaux d’isolation thermique

Solutions de financement :

  • Éco-prêt à Taux zéro (Éco-PTZ individuel) : 20 000 à 30 000 € maximum, suivant bouquet de 2 ou 3 travaux pour les propriétaires. Remboursable sur 10 ou 15 ans suivant bouquet.
  • Prêt travaux amélioration d’action logement, jusqu’à 10 000 € d’emprunt à taux préférentiel pour les salariés des entreprises du secteur privé de plus de 10 salariés.