> > Isabelle Eberhardt : le voyage vers l'absolu (conférence)

Isabelle Eberhardt : le voyage vers l'absolu (conférence)

03 mars 2018 à 14h30

par Marie-Odile Delacour et Jean-René Huleu, qui ont consacré de nombreuses années de travail à Isabelle Eberhardt.
Depuis son adolescence à Genève, Isabelle Eberhardt (1877-1904), née dans une famille d’aristocrates russes exilés, a toujours cherché à fuir le conformisme. Tournant le dos à la société bourgeoise de son époque, elle regarde vers l’Orient, attirée par la poésie de son mysticisme. Sa quête de l’absolu va l’obliger à un dépassement permanent, dont son voyage vers le sud est le symbole. En témoignent ses écrits, sa façon de vivre habillée en garçon, son désir de franchir les frontières qui l’amène à 18 ans au Maghreb.
Elle va y vivre sept années intenses, irrésistiblement attirée jusqu’au « seuil du grand océan de mystère qu’est le Sahara », sous le nom de Mahmoud Saadi, fréquentant les nomades et les maîtres de confréries soufies. Sa quête d’absolu est celle de l’amour, humain, avec la rencontre d’un sous-officier de spahis, Slimène, qui deviendra son époux, et divin, avec son engagement spirituel dans la voie soufie.
Toute son œuvre est le reflet de ce cheminement. Les essais consacrés à ses écrits : Le Voyage Soufi d’Isabelle Eberhardt (éditions J. Losfeld 2008) démontre l’intensité de cette vie météorique, interrompue prématurément dans la crue d’un oued en plein désert. « Quand l’eau et le sable se rencontrent, la contradiction est résolue ».
Isabelle Eberhardt avait 27 ans, mais elle laisse derrière elle une œuvre littéraire déjà accomplie.

Marie-Odile Delacour-Huleu
Psychanalyste, écrivain, ancien grand reporter à Libération, Géo et France Culture. De nombreux reportages au Maghreb et au Moyen Orient lui ont ouvert l’accès aux cultures d’Islam. A découvert Isabelle Eberhardt au début des années 80 et a consacré des années de travail au personnage et à l’œuvre en collaboration avec Jean-René Huleu.
A publié notamment : Ô Louise, roman, éditions Joelle Losfeld-Gallimard, 2004.

Jean-René Huleu
Auteur. Au cours d’une longue carrière de journaliste a participé à la création d’une douzaine de titres, dont le plus connu, « Libération », en 1973. A voyagé au Maghreb et particulièrement au Sahara à partir de 1984 sur les traces d’Isabelle Eberhardt et lui a consacré de nombreuses années de travail en collaboration avec Marie-Odile Delacour.
Avec la publication de ses œuvres complètes- Ecrits sur le Sable, tome 1 et 2, Grasset, 1989 et 1991, et d’un essai, Le Voyage Soufi d’Isabelle Eberhardt, éditions Joelle Losfeld-Gallimard, 2008. Ainsi qu’un récit personnel : Le Fou de la Casbah, Chemins de Traverse, 2012.

Informations pratiques

Horaires

Samedi 3 mars 2018 à 14h30.

Tarifs

Accès libre. Dans la limite des places disponibles.

Communication

Coordonnées

Médiathèque Jean-Jacques Rousseau
Carré Curial
73000 Chambéry