Présentation des grandes orientations budgétaires : améliorer la qualité de vie et soutenir l’investissement pour les communes

26/01/2023

Institution

Le débat d’orientations budgétaires (DOB) a eu lieu lors du conseil communautaire du 26 janvier 2023. L’objectif était de pouvoir débattre des choix et des enjeux proposés.

Grand Chambéry se devra, dès 2023, et dans une perspective budgétaire à l’horizon 2026 :

  • de préparer l’avenir et la transition du territoire en se donnant les moyens d’investir
  • de dimensionner les équipements et les politiques publiques pour répondre à l’enjeu et aux conséquences de l’attractivité du bassin de vie
  • de continuer à être un soutien à l’investissement des communes et un appui aux communes du territoire

Le projet d’agglomération adopté en 2022 a mis au centre de l’action intercommunale la nécessité de préserver la qualité de vie des habitants actuels et à venir, ce qui se traduit par des engagements concrets et pragmatiques pour y répondre.

Le levier du financement par l’emprunt n’étant plus opportun aujourd’hui au regard de l’augmentation des taux d’intérêts, l’optimisation financière étant déjà effectuée et au regard de la situation de crise énergétique, le budget de Grand Chambéry doit s’adapter pour dégager des marges de manœuvre tout en maintenant les actions déjà engagées.

Aujourd’hui l’agglomération de Grand Chambéry est en capacité de mobiliser un budget de 117 millions d’euros sur 6 ans en poursuivant sa trajectoire de désendettement à condition de ne pas engager de nouvelles actions, donc de ne pas mettre en oeuvre le projet d'agglomération voté à l'unanimité par les élus.

Un premier recensement de l’ensemble des actions du projet d'agglomération, sans priorisation, nécessite la mobilisation d’un budget total de 175 millions d’euros.

L’écart est élevé, et au regard de la situation financière des ménages et de l’inflation constatée, un travail de priorisation des dépenses a été réalisé afin de trouver l’équilibre entre l'impact fiscal et la nécessité d’engager les travaux et actions nécessaires au bénéfices des communes.

C’est la raison pour laquelle le Président de Grand Chambéry propose une programmation pluriannuelle d’investissement à hauteur de 155 millions d’euros, soit la mobilisation de 38 millions d’euros supplémentaires.

Pour financer ce budget, il a été proposé aux élus d’augmenter et de fixer le taux de la taxe foncière sur le bâti à 5,30 %, au lieu de 2,30% actuellement et le maintien fiscal sur les budgets annexes (Taxe d’Enlèvements des Ordures Ménagères (TEOM) et versement mobilité)

Voici quelques-uns des engagements les plus significatifs, tout budgets confondus, qu'il sera ainsi possible de conduire sur la période 2023-2026 :

  • Déchets : 16,4 millions d’euros
    Poursuite du déploiement de la conteneurisation et remise à niveau du matériel roulant de collecte, étude pour l’implantation d’une nouvelle déchetterie sur le secteur Sud de l’Agglomération

  • Eaux pluviales : 11,7 millions d’euros
    Entretien et renouvellement des canalisations urbaines, rénovation des collecteurs dans les périmètres des puits d’eau potable, amélioration du fonctionnement des déversoirs d’orage, création de réseaux pour la protection des inondations.

  • Voiries : 10,96 millions d’euros
    Sécurisation des voiries, éclairage public, signalisation, traitement des reliquats d’amiante sur les infrastructures, aménagement des ZAC de Vetrotex et de la Cassine à Chambéry, du Coteau à Cognin, de Valmar à La Ravoire et du centre-ville de Saint Alban Leysse.

  • Habitat et foncier : 11,9 millions d’euros
    Soutien financier à Cristal Habitat, dont Grand Chambéry est actionnaire majoritaire, pour accompagner le logement social, poursuivre l’engagement pour les quartiers prioritaires, aider à l’amélioration de la performance énergétique des habitations.

  • Mobilité : 11,1 millions d’euros
    Acquisition de 10 bus à énergie propre (BioGNV) en conformité avec son Plan Climat Air Energie Territorial. L’ambition est de pouvoir faire l’acquisition à terme de 30 bus sur l’ensemble du mandat, en remplacement d’un parc vieillissant.

  • Agriculture et sécurisation de l’approvisionnement en eau : 3,23 millions d’euros
    Au regard de l’importance de la pérennité des espaces agricoles face aux aléas climatiques, soutien intercommunal pour la réalisation de retenues collinaires.

Voici la vidéo du débat d'orientations budgétaires qui a eu lieu lors du conseil communautaire du 26 janvier 2023 :

Le vote sur le budget aura lieu lors du conseil communautaire du jeudi 16 mars 2023.

Newsletter

Pour tout savoir des actualités de Grand Chambéry, abonnez-vous à nos lettres d'information :

Captcha anti-spam
(Regénérer)