Un nouveau système de froid plus écologique et économique pour la patinoire

10/06/2022

Sport et loisirs

La patinoire de Buisson Rond était déjà l’une des moins énergivores de France. Les travaux de modification du système de production de froid, menés cet été durant la période de fermeture au public, vont permettre d’améliorer encore davantage l’impact écologique de l’équipement.

Quels sont les enjeux ?

Un enjeu économique

La patinoire de Buisson Rond est déjà l’une des moins énergivores de France, par rapport à son taux d’occupation, et ce grâce à la bonne gestion de l’équipe technique d’exploitation. Grand Chambéry continue à mener des travaux pour progresser en ce sens, avec un nouveau système de froid plus économe en énergie.

Un enjeu écologique

Le système de froid actuel sera remplacé par un système de production au CO², plus économe et plus écologique, puisqu’il émet moins de gaz à effet de serre. Le gaz R 404a utilisé à la patinoire depuis 2006 comme fluide frigorigène pour la production du froid est un fluide hydrofluorocarbure (HFC). Ce gaz est classé parmi les fluides à effet de serre. Après étude, le système de production au CO² a été retenu : c’est celui qui répond le mieux aux normes réglementaires du système de production de froid, et à la garantie de la sécurité du bâtiment.

Quels sont les coûts ?

Coût total : 786 000 € TTC

  • Investissement de Grand Chambéry : 300 000 € TTC
  • Subvention du Département au titre du contrat territorial de Savoie : 300 000 € TTC
  • Subvention au titre des certificats d’économies d’énergie (CEE, dispositif mis en place par l’Etat) : 186 000 € TTC

Newsletter

Pour tout savoir des actualités de Grand Chambéry, abonnez-vous à nos lettres d'information :

Captcha anti-spam
(Regénérer)