Dix-sept actions pour renforcer la qualité de la gestion publique locale

17/11/2021

Institution

Grand Chambéry, via sa direction des finances, gère un budget annuel de plus de 200 millions d’euros. De la fluidité des mouvements financiers dépendent le bon déroulé des projets, et des missions de service public.

Dans le cadre de la modernisation de la gestion publique locale et de l’amélioration de la qualité des comptes, le Président de Grand Chambéry et le responsable du service de gestion comptable de Chambéry s’engagent dans une démarche volontariste visant à accroître l’efficacité des circuits comptables et financiers et le service rendu aux usagers, et à renforcer la coopération de leurs services.

Jean-Michel Blanchard, directeur départemental des finances publiques de la Savoie, Philippe Gamen, président de Grand Chambéry, Patrice Berthon, responsable du service de gestion comptable de Chambéry et Jean-Marc Léoutre, vice-président de Grand Chambéry en charge des finances

Un état des lieux réalisé en commun et une réflexion sur l’amélioration de la qualité d’exécution des missions conjointes de Grand Chambéry et de la Direction départementale des finances publiques ont permis d’identifier les besoins et les attentes mutuelles et de définir les actions à engager et les domaines à prioriser.

Le président de Grand Chambéry et le responsable de gestion comptable ont ensuite décidé de contractualiser pour la période 2021/2023 leurs engagements réciproques et se fixent une série d’objectifs organisés autour de cinq axes majeurs de progrès en matière de gestion publique locale :

  1. Amplifier les échanges entre l’ordonnateur (Grand Chambéry) et le comptable (Direction départementale des Finances publiques)
  2. Optimiser la chaîne de dépense en réduisant notamment les délais de paiement qui sont aujourd'hui inférieurs à 20 jours
  3. Optimiser la chaîne de recettes, notamment sur l’efficacité du recouvrement
  4. Renforcer la fiabilité des comptes et la démarche de contrôle interne comptable et financier pour tendre vers une certification des comptes
  5. Développer l’expertise comptable, fiscale, financière et domaniale afin d'optimiser les ressources de la collectivité

Mercredi 17 novembre, Philippe Gamen, président de Grand Chambéry, Jean-Marc Léoutre, vice-président en charge des finances, Jean-Michel Blanchard, directeur départemental des finances publiques de la Savoie et Patrice Berthon, responsable du service de gestion comptable de Chambéry ont donc signé une convention déclinant ces cinq objectifs en dix-sept actions :

  • Optimisation de la circulation de l’information ;
  • Accès aux applications informatiques ;
  • Accueil des nouveaux agents ;
  • Création de groupes de travail mixtes thématiques ;
  • Contrôle hiérarchisé de la dépense ;
  • Maîtrise du délai global de paiement ;
  • Seuil d’émission des titres de recettes ;
  • Qualité d’émission des titres ;
  • Exécution rapide et adaptée des poursuites
  • Amélioration du rythme d’émission des titres après encaissement des recettes ;
  • Maîtriser le calendrier de production des comptes ;
  • Mise à jour de l’actif ;
  • Réalisation d’analyse financière rétrospective ;
  • Optimisation de la gestion de trésorerie ;
  • Conseil en matière d’emprunt ;
  • Conseil en fiscalité ;
  • Conseil en fiscalité directe locale – assiette fiscale.

Newsletter

Pour tout savoir des actualités de Grand Chambéry, abonnez-vous à nos lettres d'information :

Captcha anti-spam
(Regénérer)