Solidarité internationale : Grand Chambéry participe à un projet d'eau et d'assainissement au Maroc

04/11/2021

Eau et assainissement Relations Internationales Solidarité

L'agglomération de Grand Chambéry participe financièrement à un projet d'eau potable et d'assainissement au village d'Agni au Maroc

Le conseil communautaire du jeudi 4 novembre 2021 a approuvé le versement d'une aide de 13 000 € à l'association eauSoleil pour son projet eau potable et d'assainissement au village d'Agni au Maroc.

L’association eauSoleil a pour projet l’installation d’un système d’adduction d’eau par pompage solaire et la construction de blocs toilettes avec assainissement au village d’Agni au Maroc. Ce village, situé au sud du pays, à 1 940 m d’altitude, est actuellement équipé de puits d’une profondeur de 15 à 20 m, qui ne sont pas approvisionnés en eau toute l’année. La corvée d’eau, chronophage, est dévolue aux femmes et aux jeunes filles qui de ce fait sont déscolarisées.

Elaboré par l’association eauSoleil en collaboration avec les autorités et les populations locales (commune territoriale d’Agadir-Melloul, association locale Agni Développement), le projet consiste à :

  • installer un système d’adduction d’eau par pompage solaire,
  • connecter ce système à un réservoir d’eau,
  • alimenter le village en bornes fontaines,
  • construire des blocs toilettes avec assainissement.

La technique du pompage solaire est bien adaptée et efficace pour les zones difficiles d’accès, la maintenance des installations est accessible et peu coûteuse. Le projet, conçu en lien avec la direction des eaux de la province qui a réalisé une étude de faisabilité, est mené en concertation avec les villageois. L’association du village, sur laquelle reposent l’entretien et les réparations pour assurer la pérennité des installations, est aussi chargée d’organiser et de collecter le paiement de l’eau.

La particularité de ce projet est qu’une partie du chantier sera réalisée par des élèves du lycée professionnel Sainte-Anne de La Motte-Servolex (formations plombier-chauffagiste, électricien) pour encourager les valeurs de solidarité et permettre la valorisation des acquis professionnels.

Ce projet répond aux critères habituels fixés par le conseil d’exploitation de l’eau et de l’assainissement pour l’attribution d’aides : suivi de l’action, pérennité des installations…

En complément, dans l’objectif de faire de ce partenariat un échange bénéfique à tous, l’association eauSoleil intégrera à sa mission une action concrète permettant de recueillir sur le terrain, auprès des Marocains bénéficiaires, un retour d’expérience (pratiques de l’usage de l’eau, valeur de l’eau, etc.).

Le coût du projet est estimé à 75 000 €. La demande de participation financière faite à Grand Chambéry s’élève à 13 000 €. Un acompte de 50 % pourra être accordé sur demande au démarrage du projet. En cas de réalisation partielle, la subvention versée par Grand Chambéry sera calculée au prorata des dépenses réelles engagées par l’association.

Les budgets eau et assainissement comprennent chacun un fonds destiné à financer des projets uniquement liés à l’eau et situés hors agglomération chambérienne, conformément à la loi Oudin-Santini du 9 février 2005 qui ouvre la faculté aux collectivités territoriales de consacrer une partie de leurs ressources spécifiques « eau et assainissement » à des actions de coopération internationale.

Newsletter

Pour tout savoir des actualités de Grand Chambéry, abonnez-vous à nos lettres d'information :

Captcha anti-spam
(Regénérer)