Signature d'un contrat de relance et de transition écologique

16/07/2021

Économie Environnement Institution

Grand Chambéry vient de signer un contrat de relance et de transition écologique (CRTE) sur 6 ans pour booster l’économie du territoire malmenée par la crise sanitaire.

50 millions d’euros : c’est le budget exceptionnel accordé par l’État dont va disposer Grand Chambéry dans les six années à venir pour accélérer la relance économique du territoire tout en préparant la transition écologique. Le contrat a été signé le 16 juillet par Philippe Gamen, président de Grand Chambéry et Pascal Bolot, préfet de la Savoie.

Concrètement, le CRTE est un outil qui permet à la collectivité de mettre en place des actions structurantes pour le territoire dans les champs du social, des mobilités, des énergies renouvelables, etc. et dans le respect de l’environnement.. Il apportera une contribution financière aux projets des 38 communes de l’agglomération qui ont une dimension intercommunale. C’est le cas par exemple du nouveau stade municipal de Chambéry. L’objectif est de préserver et d’accroître la qualité de vie sur le territoire, en développant l’économie locale et l’offre touristique, en rénovant les écoles, les mairies et le patrimoine, mais aussi en assurant la rénovation énergétique des bâtiments sur l’ensemble du territoire, etc.

Les deux orientations stratégiques choisies par les élus et les services de Grand Chambéry reposent sur une agglomération solidaire et attractive (96 actions recensées), et engagée dans la transition écologique énergétique (73 actions). En 2021, par exemple, près de 9 millions d’euros sont consacrés à la rénovation énergétique de 15 bâtiments publics situés sur le territoire de l’agglomération chambérienne.

Retrouvez la vidéo du conseil communautaire

Newsletter

Pour tout savoir des actualités de Grand Chambéry, abonnez-vous à nos lettres d'information :

Captcha anti-spam
(Regénérer)