> > Valoriser les produits d’élagage avec une déchiqueteuse bois-énergie : une action innovante proposée par Grand Chambéry

Valoriser les produits d’élagage avec une déchiqueteuse bois-énergie : une action innovante proposée par Grand Chambéry

12/10/2018

Agriculture, espaces naturels

Le brulage à l’air libre des résidus de coupe et d’élagage est une source fortement polluante émettrice de CO2 et de particules fines dans l’atmosphère.
A savoir : Le brûlage, y compris l’écobuage, est interdit par arrêté préfectoral. En cas de non-respect, une contravention de 450 € peut être appliquée (article 131-13 du nouveau code pénal).



Pour apporter une solution alternative au brulage à l’air libre, Grand Chambéry a fait l’acquisition d’une déchiqueteuse bois-énergie, de sa grue forestière de chargement et d’un système de fendage de billon. Objectifs : offrir une meilleure qualité de l’air à ses habitants et favoriser l’alimentation des chaufferies bois du territoire.
Elle structure ainsi, dans le cadre du Schéma agricole et de la Charte forestière, une filière qui permettra aux agriculteurs et aux collectivités du territoire d’éliminer et de valoriser les produits issus des coupes d’élagage.

Le matériel, mis à disposition à titre gracieux par de la CUMA de Vimines permet, aux agriculteurs ou aux collectivités, de transformer en plaquettes bocagères ou forestières les résidus de taille de haies et d’arbustes, les produits de coupe d’élagage ou de débroussaillage.

Ces plaquettes pourront ensuite être livrées sur la plateforme des végétaux de Champlat à Chambéry afin d’être mélangées à d’autres plaquettes forestières pour alimenter les chaufferies collectives bois-énergie de Chambéry et son agglomération.

Les plaquettes bocagères et forestières pourront également trouver un débouché en paillage ou autres usages agricoles.



en savoir plus

réserver la déchiqueteuse

  • Un projet multi partenarial

Grand Chambéry a réalisé l’acquisition de cette déchiqueteuse bois-énergie, de ce châssis double essieu et de cette grue forestière de chargement à l’aide de financements reçus dans le cadre de la démarche "Territoire à énergie positive pour la croissance verte" pour laquelle, la communauté d’agglomération a signé une convention avec le Ministère de l’écologie pour mobiliser le fonds de financement de la transition énergétique.
Un projet également soutenu par

  • Une action en lien avec le plan d’actions en faveur de la qualité de l’air

L’acquisition de cette déchiqueteuse bois-énergie est une des opérations du plan d’actions ambitieux en faveur de l’amélioration de la qualité de l’air que le conseil communautaire a approuvé il y a près d’un an. En effet Grand Chambéry place l’amélioration de la qualité de l’air au coeur de ses priorités.
Pour cela, elle agit de manière transversale et structurée avec ses partenaires, dans le cadre d’actions pérennes, menées sur le long terme, pour atténuer la fréquence et le niveau des épisodes de pollution.

Le Plan Climat Air Energie Territorial en cours d’élaboration viendra également renforcer, dans le cadre de son volet air, le programme d’actions partenarial pour agir sur le long terme sur les 3 causes de dégradation de la qualité de l’air, à savoir le chauffage, les transports et les activités industrielles.

* Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole

Newsletter

Pour tout savoir des actualités de l'agglo, abonnez-vous à la newsletter mensuelle de Grand Chambéry.