> > L’Agglomération de Grand Chambéry pionnière dans le développement de l’association « Ma chance, moi aussi » comme outil de la réussite éducative dans les quartiers prioritaires

L’Agglomération de Grand Chambéry pionnière dans le développement de l’association « Ma chance, moi aussi » comme outil de la réussite éducative dans les quartiers prioritaires

28/09/2018

Enfance, Jeunesse Innovation sociale Solidarité

L’expérience menée avec succès dans les Hauts-de-Chambéry depuis 2014 sert de modèle pour une extension du dispositif en Savoie, en région Auvergne Rhône Alpes et en région parisienne.

Fort de l’expérience de l’association « Ma Chance Moi Aussi », menée aux Hauts-de-Chambéry depuis 2014, avec le soutien de la Ville de Chambéry et de l’Agglomération, une convention de partenariat est proposée pour intégrer l’association « Ma chance, moi aussi » comme outil de la réussite éducative dans le cadre des Contrats de ville de la Savoie.

L’association a ouvert depuis, à l’automne 2017, deux nouveaux établissements en Savoie, à Aix-les-Bains dans le quartier de Marlioz et à Albertville dans le quartier Val de Roses-Contamine. En 2018, le développement national a été lancé avec une présence à Lyon, Clermont-Ferrand, Annemasse, Grenoble et Aulnay-sous-Bois.

Donner toutes les chances de réussite aux enfants

Créée en 2014, l’association a pour but de venir en aide à des familles des Hauts-de-Chambéry en difficulté éducative en proposant un accompagnement de leurs enfants à partir de six ans et s’inscrivant dans la durée, en lien avec les écoles et les maisons de l’enfance.

L’objectif est de donner toutes les chances de réussite aux enfants en leur transmettant des outils essentiels pour se construire en tant qu’adultes responsables pleinement intégrés dans la société. Cela passe concrètement par de du soutien scolaire et de l’aide aux devoirs ainsi que de la découverte d’activités sportives et culturelles.

Gilles Garofolin pour Grand Chambéry

La réussite de cette action doit s’appuyer sur un partenariat renforcé avec les acteurs associatifs et institutionnels et sur les dispositifs tels que la réussite éducative, la plateforme de lutte contre le décrochage, voire l’internat d’excellence… La place des parents, en tant que principaux acteurs et responsables de l’éducation de leurs enfants, doit être confortée.

Etendre le dispositif

Le conseil communautaire du 27 septembre 2018 a adopté la convention de partenariat entre l'Etat, les Villes de Chambéry et d'Aix-les-Bains, Grand Chambéry, Grand Lac et l'association « Ma chance, moi aussi » pour l'intégration de l'association comme outil de la réussite éducative dans les quartiers prioritaires.

Fin 2017, près de 50 enfants âgés de 6 à 11 ans ont été accompagnés.

En 2018, est prévu l’emménagement de l’association dans un espace plus grand mis à disposition par la Ville de Chambéry.

Gilles Garofolin pour Grand Chambéry