> > Renouvellement urbain de Bellevue : agir de manière complémentaire

Renouvellement urbain de Bellevue : agir de manière complémentaire

28/09/2018

Innovation sociale Urbanisme

Le conseil communautaire de Grand Chambéry du 27 septembre 2018 a adopté la convention de partenariat pour le renouvellement urbain du quartier de Bellevue, pour agir de manière complémentaire avec l’ensemble des partenaires pour redonner une réelle dynamique positive au quartier de Bellevue dans le cadre du contrat de ville.

Le secteur de Bellevue fait partie des secteurs prioritaires de la politique de la ville depuis les années 90. Cependant, contrairement aux secteurs du Biollay et des Hauts-de-Chambéry, aucune démarche significative et structurée n’a été enclenchée jusqu’à présent pour répondre au phénomène de dégradation. Ce n’est plus vrai aujourd’hui grâce à cette convention !

La volonté est aujourd’hui d’enclencher une nouvelle dynamique à la fois en :

  • Accompagnant le tissu associatif, commercial et les équipements publics pour insuffler une réelle vie de quartier ;
  • Réalisant une opération globale d’aménagement pour redonner une réelle qualité de vie aux habitants tout en renforçant la centralité de « l’ancienne cité »

Calendrier

  • 17 juillet 2015 : signature du Contrat de ville, comportant un volet « cadre de vie et renouvellement urbain »,
  • 2015/2016 : réalisation d’une étude sous la coordination de l’agglomération pour définir les grands principes du projet et sa faisabilité,
  • 2017 : concertation avec les habitants et les partenaires,
  • 27 septembre 2018 : Signature d'une convention de partenariat pour le renouvellement urbain du quartier de Bellevue.

Une étude de définition a été réalisée en 2015 et 2016 afin de déterminer les opérations à mener en matière de renouvellement urbain à moyen et long termes. La démarche de concertation avec les habitants, initiée en parallèle de l’étude, a permis d’aboutir aujourd’hui à un projet partagé. Ce projet s’inscrit en cohérence avec les souhaits des habitants et les idées issus de la démarche de concertation innovante menée par Grand Chambéry sur son territoire « La Fabrique du territoire »

Les différentes opérations composant le projet urbain sont les suivantes :

  • Démolition et reconstruction des logements du LOGECOS : 86 logements construits en 1956 conçus comme habitat temporaire avec des pièces très petites rendant l’aménagement compliqué.
  • Restructuration des 9 immeubles du « Cœur de cité » : 204 logements construits dans les années 30 ne correspondant plus aux besoins actuels. Les 108 logements initiaux correspondront à 115 logements à l’issue de l’opération.
  • Extension de l’école
  • Implantation de la maison de l’enfance
  • Aménagements du boulevard de Bellevue
  • Aménagements des espaces publics du projet « Cœur de Cité »

Financement

Le projet représente un investissement d’environ 18 millions d’euros.

Les principaux maîtres d’ouvrage des opérations sont

  • Cristal Habitat (80 % du coût total des opérations),
  • la Ville de Chambéry (14,5 %)
  • Grand Chambéry (5,5 %).

Les subventions inscrites dans la convention sont celles de :

  • la Région Auvergne-Rhône-Alpes à travers les fonds spécifiques des projets urbains régionaux (2 500 000 €),
  • l’Union européenne à travers l’ITI (investissements territoriaux intégrés) FEDER (678 000 €).