> > Contrat de ville : une année au service de la citoyenneté et de la lutte contre les inégalités

Contrat de ville : une année au service de la citoyenneté et de la lutte contre les inégalités

14/12/2017

Enfance, Jeunesse Quartiers

Dispositif à destination des quartiers prioritaires, le contrat de ville de Grand Chambéry encourage les valeurs de citoyenneté et de laïcité, tout en luttant contre les inégalités et les discriminations. Signé en 2015 et piloté conjointement avec la ville de Chambéry, il s’articule autour de 3 piliers :

  • Cadre de vie et renouvellement urbain
  • Développement économique et emploi
  • Cohésion sociale

L’insertion par l’économie, nouveauté importante de ce dispositif, est facilitée par un suivi continu des jeunes, de la préadolescence jusqu’à l’âge adulte. Avec un interlocuteur unique, il est désormais plus facile de construire un parcours de vie cohérent et structuré.

Chaque année, le contrat de ville fait l’objet d’une synthèse qui présente les principales orientations ainsi que les évolutions constatées, notamment grâce aux actions menées au bénéfice des habitants des quartiers.

Le rapport pour l’année 2016 met en avant la réorientation sur le parcours de vie de la jeunesse à l’âge adulte afin de favoriser une meilleure insertion sociale et professionnelle, avec notamment :

  • le renforcement des actions autour de l’emploi et du développement économique,
  • en prévention, des actions autour de l’enfance sur les notions de décrochage/raccrochage et de la jeunesse à travers les chantiers éducatifs et une étude de redéfinition de la stratégie intercommunale de sécurité et de prévention de la délinquance,
  • sur la citoyenneté et le lien social, le maintien et le renforcement du soutien aux actions de savoirs de base, avec la coordination renforcée et des actions déployées autour de l’accompagnement des usages numériques.

Toutes ces évolutions ont été favorisées par :

  • la rationalisation de l’instruction pour privilégier un travail de proximité avec les porteurs de projet,
  • la diversité d’interventions auprès des habitants et des territoires (conseils citoyens, équipes territoriales, travail avec les quartiers en veille active, démarches diversifiées de concertation),
  • l’amélioration du fléchage des financements (maillage renforcé avec le Contrat territorial de Savoie),