Accueil > L'agglomération > Espaces naturels > Zones humides > Un plan d'action en faveur des zones humides

Un plan d'action en faveur des zones humides

Inscrivez-vous à la lettre d'information relative au Coronavirus

Pour recevoir un courriel en fonction de l'évolution de l'épidémie de Coronavirus et avoir ainsi les dernières informations sur les services de la ville de Chambéry et de Grand Chambéry, nous vous invitons à vous inscrire en laissant votre adresse courriel.

Les abonnés à la lettre d'information de la ville de Chambéry ou de Grand Chambéry sont déjà inscrits. 

Informations relatives au coronavirus

En raison des mesures nationales prises actuellement pour limiter la propagation du coronavirus, l'Agglomération de Grand Chambéry met tout en oeuvre pour assurer la continuité des services publics essentiels et pour en informer les habitants.

Retrouvez toute l'information actualisée

Quel rôle joue Grand Chambéry ?

L'agglomération a signé en octobre 2012 son plan d'actions en faveur des zones humides (PAFZH). L'enjeu est de préserver les 115 zones humides présentes sur l'agglomération. Ce plan d'action implique l'Etat, Grand Chambéry, le Comité intersyndical pour l'assainissement du lac du Bourget (Cisalb), le Conservatoire d'espaces naturels de Savoie (CENS) et des financeurs : l'Agence de l'eau Rhône-Méditerranée et Corse, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Département de la Savoie.

Un plan d'actions en faveur des zones humides pour quoi faire ?

Ce plan d'actions prévoit 4 engagements pour les 115 zones humides de l'agglomération :

  • gestion : restaurer et entretenir les 35 zones humides les plus détériorées afin d’améliorer leur fonctionnalités.
  • non dégradation : ne pas dégrader les 19 zones humides d'intérêt remarquable.
  • préservation : inscrire les 115 zones humides dans les documents d'urbanisme.
  • mesures compensatoires : intégrer les zones humides dans les projets d'aménagement et permettre de réaliser les mesures compensatoires des projets d’aménagement de façon concertée à l’échelle de l’agglomération et intégrée sur les zones humides existantes (pas de recréation de zones humides).