Accueil > Mon agglo pratique > Requalification de la RD 1006 > Un investissement pour le cadre de vie

Un investissement pour le cadre de vie

Dernière mise à jour le vendredi 6 mai 2022

Fluidifier la circulation, sécuriser les déplacements et aménager des espaces de qualité

La RD 1006 constitue un axe majeur du réseau routier de l’agglomération chambérienne, qui relie son secteur Sud à la voie rapide urbaine (VRU). Des encombrements fréquents aux heures de pointe nuisent à la fluidité du trafic, provoquent de la pollution et génèrent des blocages au niveau des carrefours.

Grand Chambéry engage à partir du mois de mai 2022, d’importants travaux de requalification sur la portion entre la Garatte et la Trousse.

Le projet d’aménagement a pour objectif d’améliorer et de sécuriser les conditions de circulation pour chaque mode de déplacement (piétons, cycles, bus et voitures particulières). La requalification de cette voie s’inscrit également dans la volonté de donner un caractère de boulevard urbain intégré limité à 50 km/h à cet axe routier, avec des aménagements qualitatifs et paysagers de l’espace public.

Un effort qualitatif particulier sera fait sur le choix des matériaux, les aménagements paysagers et les protections contre le bruit pour les riverains les plus proches (par exemple enrobé phonique, palissades de protection).

Les travaux comprennent des aménagements de la voirie, la rénovation des réseaux et la requalification des espaces publics :

  • Aménagements de la voirie :
    • Reconfiguration des carrefours
    • Réfection de la chaussée
    • Création de trottoirs
    • Création de liaisons cyclables
    • Rénovation du pont de La Trousse
  • Rénovation des réseaux :
    • Enfouissement des réseaux électriques et télécom
    • Renouvellement de l’éclairage public
    • Rénovation des réseaux d’eau potable et d’assainissement
  • Requalification des espaces publics :
    • Plantation d’arbres d’alignement et d’arbres fruitiers
    • Aménagements paysagers
    • Noues d’infiltration des eaux pour désimperméabiliser l’espace
    • Matériaux qualitatifs

L’aboutissement d’une démarche participative engagée depuis 2018

Grand Chambéry a engagé en 2018 une étude sur la faisabilité d’un aménagement avec plusieurs scénarios. Dans le cadre de l’élaboration de ce projet, une concertation, non obligatoire, mais inscrite dans une démarche de participation avec les citoyens, a été menée du 1er au 26 avril 2019 afin d’associer habitants, associations et riverains.

Les différents scénarios étaient consultables sur internet, mais également en mairie de Barberaz et de La Ravoire. Deux réunions publiques ont été organisées durant la période de consultation.

Au terme de cette consultation et à partir de l’analyse des 80 contributions recueillies, les élus du conseil communautaire ont donc retenu le scénario 2, à savoir la mise en sens unique des rues Centrale et de la Madeleine, sur la section courante de la RD 1006 comprise entre la rue Centrale et la rue Parpillette et le scénario unique sur la section du carrefour de la Trousse.

L’enquête publique de 2022 : préalable nécessaire pour engager la suite du projet

L’objet de l’enquête publique qui a eu lieu du 3 au 20 janvier 2022 portait sur l’utilité publique des aménagements, condition essentielle pour engager les démarches d’expropriation lorsque c’était nécessaire (et non sur le projet en lui-même, dont la consultation a eu lieu en 2019). Cette enquête publique de 2022 était obligatoire car indispensable et préalable à l’acquisition des emprises privées par voie d’expropriation (procédure réglementaire selon le code de l’expropriation).

Le commissaire-enquêteur valide le caractère d’utilité publique du projet, en émettant une réserve sur le sens unique des rues Centrale et Madeleine

Lors de ses conclusions, le commissaire enquêteur a demandé une analyse des incidences de la mise à sens unique des rues Centrale et Madeleine, prévue dans le cadre du projet. Cette analyse avait préalablement été faite et il ressort que ces mises à sens unique permettent d’éviter le trafic de transit dans les quartiers résidentiels, et que la suppression d’un sens de circulation offre la possibilité de réduire l’emprise de ces voies au profit des piétons et des cycles, afin de sécuriser leur circulation.

Pour ces raisons, lors de la concertation de 2019, les habitants étaient en grande majorité favorables à la mise en œuvre d’un sens unique.

Des mesures pour limiter les nuisances et une information régulière sur le projet

Durant les travaux, tout est mis en œuvre pour limiter au maximum les nuisances et les impacts sur la circulation.

  • Les alternats mis en place sont manuels afin de favoriser la fluidité du trafic en s’y adaptant.
  • Les travaux s’achèvent quotidiennement à 16 h 30 au plus tard, afin de ne pas gêner la circulation aux heures de pointe.
  • Des itinéraires conseillés sont mis en oeuvre pour la circulation de transit. Il est conseillé de relier la voie rapide urbaine et le massif des Bauges via les sorties 17 et 19.
  • Les bus de la ligne n°2 circulent normalement durant les travaux. Les accès aux arrêts sont maintenus dans les deux sens pendant toute la durée du chantier.
  • Les circulations piétonnes sont adaptées.
  • Une nouvelle couche de roulement va être installée sur la chaussée, afin d’atténuer la propagation du bruit par rapport au revêtement actuel.
  • Les îlots et les bordures mis en œuvre dans le projet favorisent la diminution de la vitesse des véhicules et donc du bruit.

Les riverains et les commerçants sont régulièrement informés des avancées des travaux et de leurs impacts par des lettres d’informations.

	RD 1006 Plan circulation automobile de transit de la tranche Est entre mai et décembre 2022Voir l'image en grand Nathalie Persivalle _ Direction de la communication Aménagements de la RD 1006 Plan circulation automobile de transit de la tranche Est entre mai et décembre 2022

 

RD 1006 - Lettre aux riverains

Planning des travaux

Voir l'image en grand

Détails des 3 phases d'aménagement

Voir l'image en grand

  • Phase 1 : 2022. Aménagement de la tranche Est de la RD 1006

Tout sera mis en oeuvre pour limiter les impacts sur la circulation durant la durée des travaux.
L’alternat manuel s’arrêtera à 16 h 30. Une signalétique adaptée sera mise en place pour informer les usagers.

  • Phase 2 : 2023. Réhabilitation du Pont de la Trousse. Aménagement de la RD 1006 Tranche Ouest
  • Phase 3 : 2024. Aménagement du carrefour giratoire et du parking relais de la Trousse

 

Chiffres clés

  • Coût des travaux pour l’ensemble du projet : 8,2 millions d’euros
  • Coût des travaux pour les tranches Est et Ouest réalisées en 2022 et 2023
    • Tranche Est, section depuis le carrefour de la Trousse jusqu’au pont de la Martinière (hors carrefours) qui démarrera au printemps 2022 pour 10 mois: 1 780 157.10 € HT
    • Tranche Ouest, section depuis le pont de la Martinière, jusqu’au carrefour de la rue Centrale, qui démarrera au printemps 2023 pour 10 mois : 1 937 036 € HT

Newsletter

Pour tout savoir des actualités de Grand Chambéry, abonnez-vous à nos lettres d'information :

Captcha anti-spam
(Regénérer)