Accueil > Mon agglo pratique > Coronavirus > Situation sanitaire en Savoie

Situation sanitaire en Savoie

Dernière mise à jour le lundi 23 novembre 2020

Le contenu de cette page est un extrait du bilan épidémiologique de l'Agence régionale de Santé d'Auvergne Rhône-Alpes en date du 19 novembre 2020.

Lire le document

Les données des graphiques ne concernent que la Savoie et proviennent de Santé Publique France.

Voir les données

En Auvergne-Rhône-Alpes, la tendance au ralentissement de la circulation communautaire du SARSCoV-2 se confirme en semaine 46 (9 au 15 novembre 2020) par rapport à la semaine 45 mais l’impact sur le système de soins se maintient à un niveau élevé dans la majorité des départements.

(…)

Le nombre de nouveaux clusters de COVID-19 est en augmentation en semaine 46 en lien avec des situations de transmission au sein d’établissements, notamment les EHPAD qui comptent pour 240 des 415 clusters actifs dans la région en semaine 46. Cependant, le nombre de nouveaux cas de COVID-19 en EHPAD est stable par rapport à la semaine 45.

En semaine 45 (du 2 au 8 novembre), un excès de mortalité toutes causes significatif de niveau exceptionnel est observé pour la 2ème semaine consécutive par rapport à la mortalité attendue pour tous les âges et chez les 65 ans et plus. Le nombre de nouveaux décès de patients hospitalisés pour COVID-19 a augmenté en semaine 46 de 7% et le nombre de décès en EHPAD se stabilise.

Données hospitalières du département de la Savoie

Certains résultats sont encourageants quant à l’évolution de l’épidémie et à l’impact des mesures de limitations de contacts. Cependant, la charge hospitalière et la mortalité de cette deuxième vague épidémique de COVID-19 sont majeures en Auvergne-Rhône-Alpes. ll est primordial que les mesures de prévention individuelles et collectives, soient poursuivies pour freiner la circulation du virus SARSCoV-2 et atténuer l’impact sur le système de soins et la mortalité. Le port du masque et l’utilisation des outils numériques (TousAntiCovid) sont des leviers importants. Le déploiement des tests antigéniques rapides est un outil de plus pour contrôler l’épidémie mais ne doit pas se substituer aux autres mesures en place.

(…)

En semaine 46, les taux d’hospitalisation pour 100 000 habitants sont les plus élevés en Savoie, en Haute-Savoie et dans la Loire avec respectivement 59,2 hospitalisations/100 000 habitants, 55,3 hospitalisations/100 000 habitants et 52,5 hospitalisations/100 000 habitants.  La Savoie, le Rhône et la Haute-Savoie ont les taux d’admissions en réanimation pour 100 000 habitants les plus élevés de la région avec respectivement 10,6 admissions en réanimation/100 000 habitants, 8,0 admissions en réanimation/100 000 habitants et 7,2 admissions en réanimation/100 000 habitants.

(…)

Dans les départements, les taux d’incidence chutent en semaine 46. Cette baisse a commencé en semaine 45 pour la plupart des départements, elle est plus récente en Savoie et en Haute-Savoie.

Evolution du taux d'incidence à l'échelle du département de la Savoie par tranches d'âge

Le taux d’incidence est un indicateur central pour mesurer l'évolution de la COVID-19. C’est un critère qui permet d’évaluer la vitesse d’apparition d’une maladie. Il s'agit du nombre de nouveaux cas d’une maladie sur une période donnée dans une zone donnée (nombre de cas pour 100 000 habitants par semaine). C’est un critère qui permet d’évaluer la vitesse d’apparition d’une maladie.

Taux de positivité : c’est la quantité de résultats positifs par rapport à l’ensemble des personnes testées (il est exprimé en pourcentage). C’est un indicateur de la circulation du virus.

Il est donc primordial, pour la santé de toutes et tous de lutter contre la propagation de ce virus

  • Limitons au maximum nos déplacements
  • Respectons les gestes barrières

Pour recevoir un courriel sur l'adaptation des services de la ville de Chambéry et de l'agglomération de Grand Chambéry et avoir ainsi les dernières informations, nous vous invitons à vous inscrire en laissant votre adresse courriel.

Attention, cette newsletter ne concerne que les informations relatives au COVID-19.