Le tri des déchets

Informations relatives au coronavirus

En raison des mesures nationales prises actuellement pour limiter la propagation du coronavirus, l'Agglomération de Grand Chambéry met tout en oeuvre pour assurer la continuité des services publics essentiels et pour en informer les habitants.

Retrouvez toute l'info actualisée

 

Emballages ménagers

Tous les contenants recyclables sont les bienvenus :

  • boîtes en carton
  • bouteilles et flacons en plastique
  • boîtes en plastique de chocolat en poudre
  • cartonnettes
  • conserves
  • canettes
  • briques alimentaires
  • aérosols
  • cartons de pizzas

La question des emballages en plastique :

Les emballages en plastique qui se recyclent sont uniquement les bouteilles, les flacons et les boîtes de chocolat en poudre.

A jeter avec les ordures ménagères (poubelle marron) : les pots de yaourt, blisters, barquettes en plastique ou polystyrène, les emballages en plastiques souples, les films ou sacs...

Un doute sur la destination d'un déchet ?

Si vous n'êtes pas sûrs de la destination d'un déchet, il est préférable de le jeter dans votre poubelle marron.

Papier

Tous les papiers de notre quotidien se trient et se recyclent !

A mettre dans votre bac ou sac jaune :

  • journaux
  • magazines
  • publicités, prospectus (enlever le film plastique)
  • enveloppes (y compris celles avec les fenêtres)
  • papier de couleur
  • papier kraft
  • papier glacé
  • papier graphique (papier d'écriture, papier scolaire...)
  • cahiers (y compris à spirale)
  • blocs notes avec leurs agrafes
  • livres

A jeter avec les ordures ménagères (poubelle marron) : papiers gras (papiers qui ont été en contact avec des aliments), enveloppes à bulle, film plastique entourant certains prospectus, papier peint, mouchoirs et essuie-tout...

A donner aux associations caricatives : livres, revues...

A noter :

  • en déchetterie, une benne récupère vos grandes quantités de papier à recycler, gratuitement, même pour les entreprises.
  • Pour un meilleur tri du papier, évitez de le chiffonner ou le déchirer en petits morceaux.

Carton

100% recyclables, les cartons vont soit dans les bacs et sacs jaunes, soit à la déchetterie.

Il est interdit de les déposer sur le sol à côté des poubelles.

  • Les petits cartons et cartonnettes (emballages de biscuits, céréales, petits colis...) sont collectés avec les emballages recyclables : ils doivent être déposés dans un bac ou un sac jaune.

Ils peuvent être découpés si nécessaire afin de réduire leur encombrement.

  • Les grands cartons (électroménagers par exemple) sont considérés comme des déchets encombrants : à ce titre, ils doivent être apportés en déchetterie.

Pour rappel, ces cartons doivent au préalable être vidés de leur contenu, dépliés et mis à plat.

A noter : en déchetterie, une benne récupère vos cartons à recycler, gratuitement, même pour les entreprises.

Conseils de tri

Il vaut mieux...

  • Ecraser les bouteilles plastiques et laisser les bouchons.
  • Ne pas emboîter les emballages recyclables les uns dans les autres.
  • Ne pas mettre de sac plastique dans le bac jaune.
  • Des déchets bien vidés, mais non lavés !
    Afin de ne pas souiller les autres emballages recyclables, videz les bien. Cependant,il est inutile de les laver. Ainsi, évitons de gaspiller de l'eau potable !

Il est interdit de déposer dans les sacs ou bacs jaunes les déchets suivants :

4 bonnes raisons de trier ses déchets

Économiser les ressources

Le recyclage permet, avant tout, d’économiser des ressources naturelles. Au lieu d’extraire de nouvelles ressources du sol ou du sous-sol de la Terre (sable, pétrole…), on utilise de la matière existante (comme celle des emballages) pour produire de nouveaux objets et emballages.
Par exemple, recycler une tonne de canettes en aluminium permet d’économiser 2,44 tonnes de bauxite !

Éviter le gaspillage

Le recyclage évite le gaspillage. Car il est vraiment dommage de jeter un emballage vide alors qu’une fois recyclé, il peut encore servir à fabriquer de nouveaux objets.
Par exemple : le plastique recyclé sert à fabriquer de nouvelles bouteilles, des jouets, des vêtements, des couettes, des tuyaux… Avec le verre, on refait des bouteilles, des pots et des bocaux. L’acier et l’aluminium sont fondus pour former des meubles, des outils, de l’électroménager, des carrosseries de voiture… Et le carton sert à fabriquer d’autres objets ou emballages en carton !

Limiter les pollutions

En recyclant, on évite une partie des pollutions (de l’air, de l’eau ou des sols) dues à l’extraction de ressources naturelles, à leur transport et à la fabrication des produits.
Par exemple : l’émission de gaz carbonique due au transport des matières premières (qui viennent parfois de très loin) et aux activités industrielles participe à l’augmentation de l’effet de serre et donc au réchauffement de la planète. Ce que nous devons à tout prix éviter ! Recycler permet de limiter ces émissions.

Favoriser l'emploi

Les filières de recyclage favorisent la création d'emploi. Trier les déchets, acheminer les matières, faire fonctionner les usines de recyclages... Autant d'étapes permettant la création d'emploi en France et en Europe.

Les extensions des consignes de tri

En quoi consiste l'extension de ces consignes de tri ?

L'extension des consignes de tri consiste à permettre aux habitants de mettre tous les emballages dans le bac de tri et de développer le recyclage des emballages en plastique qui n'étaient pas recyclés jusqu'alors : films, pots et barquettes.

Jusqu'alors en France, les consignes de tri pour les emballages en plastique étaient limitées aux bouteilles et flacons. Leur recyclage s'est vite organisé et développé en France.
Mais le choix d’une filière prioritaire pour le PET a eu comme conséquences 2 freins à l'augmentation des performances du recyclage en France, qu'il est nécessaire de lever :

  1.  il n'a pas permis de développer le recyclage des autres emballages en plastique comme les barquettes, les pots ou encore les films.
  2. il a introduit une exception dans les consignes de tri, rendant plus complexe le geste de l'habitant.

Ce que l’on appelle l’extension des consignes de tri, organisée par la loi et soutenue par tous les acteurs dans leurs prises de position publique (Ministère, Ademe, AMF, Amorce, …) répond à ces deux nécessités : un geste de tri systématisé et une massification des emballages collectés pour mise en place de solutions industrielles de traitement.

Pourquoi mener cette extension ?

Pour augmenter le recyclage de tous les emballages. Les emballages en plastique, tels que le blister, la barquette, le film plastique, le tube de dentifrice, le pot de yaourt, etc... constituent les erreurs de tri les plus fréquentes, même chez les bons trieurs. En simplifiant les consignes des emballages en plastique, on permet aux Français de ne plus se poser de question. Et on peut attendre un geste de tri plus systématique car plus assuré : tous les emballages sont à déposer dans le bac de tri quelle que soit la matière.
Ensuite, l'extension va permettre de développer le recyclage des emballages en plastique autres que les bouteilles et flacons, dont le recyclage est déjà pérenne. En ouvrant la collecte sélective à ces emballages en plastique, on permet aux entreprises de recyclage de disposer de matière pour expérimenter les process et développer les technologies nécessaires à leur recyclage à grande échelle.

Source : CITEO

Et sur l'agglomération Grand Chambéry ?

L'extension des consignes de tri est appliquée progressivement depuis 2015 sur l'ensemble du territoire français.  25 millions de Français peuvent déjà trier tous les emballages.

Sur notre agglomération, des études sont en cours pour adapter et moderniser le centre de tri de Savoie déchets, outil indispensable pour mettre en place cette évolution d'ici 2022 ou 2023. 

Colin LAURENT

 

S'inscrire à la newsletter

Courriel :

Conformément au règlement général de protection des données, vous pouvez à tout moment vous désinscrire de cette liste de diffusion. Voir en fin de courriel.

Cette collecte d’information est réalisée dans le cadre du traitement «Actualités service déchets de Grand Chambéry». Vos données sont collectées à des fins de communication et de sensibilisation sur le traitement des déchets. Toute utilisation de vos données à des fins autres que la finalité dudit traitement est interdite.