Tribunes

Parmi les 82 conseillers communautaires de Grand Chambéry, certains ont constitué un groupe. À ce titre, comme le prévoit la loi, il bénéficie de moyens d'expression. À ce jour, deux groupes sont constitués.

Groupe Agglo 24

Grand Chambéry, engagé pour le développement durable !

Le développement durable est un sujet qui concerne notre vie quotidienne mais aussi notre avenir, et selon nous chacun doit pouvoir amener sa participation. Ce sujet mobilise d’ailleurs une grande partie des actions et investissements de notre agglomération, et c’est bien normal !

Tour d’horizon de quelques dossiers d’envergure menés par notre agglomération, et qui n’ont malheureusement et curieusement pas reçu l’approbation des conseillers communautaires de l’opposition, d’autant que les actions en faveur du développement durable s’imposent à tous dans le contexte actuel.

Convention sur la qualité de l’air avec une première phase dotée de 5,7M€ dont les ¾ à destination du grand public avec remplacement de 1300 systèmes de chauffage polluant et possibilité de coupler avec une rénovation énergétique des logements. Mais également, acquisition d’une flotte de véhicules propres.

Définition de la stratégie climat-air-énergie de Grand Chambéry qui va déboucher sur plus de 100 actions nouvelles dotées de plusieurs dizaines de millions d’€ afin de doubler la production d’énergie renouvelable et de réduire notre impact sur l’environnement (émissions de gaz à effet de serre etc ...).

Nouvelle délégation publique des transports qui vise à conquérir 19,2% d’usagers supplémentaires d’ici 2024 (soit un taux supérieur à la croissance démographique du territoire) mais également une modernisation de notre réseau pour le rendre plus attractif.

Projet d’agglomération « La fabrique du territoire » issu d’une concertation jamais organisée jusqu’alors et portant une vision environnementale pour Grand Chambéry.

Mobilisation pour la priorité fret pour le Lyon-Turin afin de créer, le plus vite possible, un report massif des camions internationaux de transit sur les rails et d’écarter tout risque d’une traversée définitive de convois de fret, avec matières dangereuses, en plein coeur de notre agglomération.

Relance du chantier de la gare internationale de Chambéry. Aujourd’hui, la gare est au coeur de notre réseau des mobilités avec une place de la gare végétalisée.

Grand Chambéry a depuis toujours agi en faveur du développement durable. Notre agglomération consacre désormais 57% de ses investissements en faveur du développement durable et 23% en faveur des mobilités douces.

L’urgence climatique dans laquelle nous sommes aujourd’hui doit déboucher sur de nouvelles actions et de nouveaux financements pour aller plus loin, plus vite, ensemble. C’est tout l’enjeu du Plan Climat Air Energie (PCAET) – en cours de concertation – qui sera voté en décembre et qui dotera notre agglomération d’une stratégie complète.

La réponse à ces défis nécessite, nous le croyons, un consensus, et nous pouvons regretter que ce ne soit pas le cas ...

Groupe Agglo 24

Grand Chambéry, 106 allée des Blachères

73026 Chambéry cedex

groupe.agglo24@grandchambery.fr

Twitter : @Agglo24

Philippe Bard, Josiane Beaud, Luc Berthoud, Brigitte Bochaton, Christiane Boisselon, Suzanne Boucher, Driss Bourida, Françoise Bovier-Lapierre, Louis Caille, Denis Callewaert, Aloïs Chassot, Nathalie Colin-Cocchi, Michel Dantin, Jean-Claude Davoine, Christine Dioux, David Dubonnet, Xavier Dullin, Marie-José Dussauge, Michel Dyen, Daniel Grosjean, Mustapha Hamadi, Muriel Jeandet, Delphine Julien, Sylvie Koska, Céline Lapoleon, Jean-Marc Léoutre, Anne Manipoud, Patrick Mignola, Pascal Mithieux, Dominique Mornand, Christian Papegay, Pierre Perez, Benoit Perroton, Christophe Richel, Patrick Roulet, Isabelle Rousseau, Anne Routin, Dominique Saint-Pierre, Walter Sartori, Bruno Stellian, Alain Thieffenat, Alexandra Turnar, Jean-Maurice Venturini, Céline Vernaz, Sylvie Vuillermet.

Groupe "Avenir solidaire"

Mixité sociale, un enjeu ?

Le bilan du Plan Local de l’Habitat interroge la politique du logement social dans notre agglomération, en tension sur cette question. L’augmentation de 5 % à 25 % de la part des logements en PLS avec des loyers de 8.85 €/m2 au détriment d’une offre plus abordable de 5.5 à 6.5 €/m² pour les logements PLAI et PLUS ne va pas dans le sens d’une réelle mixité sociale et d’une offre à la portée des plus fragiles.

La trop forte augmentation des tarifs de la future piscine du stade (+40 % pour le ticket journalier « été ») révèle, malheureusement, le choix fait de s’éloigner des missions de service public en accompagnant insuffisamment les familles les plus modestes. Une très belle piscine oui, mais pas pour tous !

Groupe « Avenir solidaire »

avenir.solidaire@grandchambery.fr

Jean-Pierre Beguin, Jean-Benoît Cerino, Catherine Chappuis, Albert Darvey, Henri Dupassieux, Bernadette Laclais, Claudette Levrot-Virot, Françoise Marchand, Jean-Pierre Ruffier, Florence Vallin-Balas